Le stress positif : allié de bien-être et bonne santé

Le stress positif : allié de bien-être et bonne santé

Qu’est-ce que le stress ? Le stress est l’ensemble des réactions et réponses de l’organisme face à une situation de danger et de survie. Devant une menace extérieure, le corps adopte instantanément une posture de lutte ou de fuite, un réflexe sans lequel notre espèce n’aurait pas survécu bien longtemps.

Ces moments de tensions sont marqués par de fortes agitations intérieures suite à la sécrétion par le corps des hormones du stress : adrénaline, cortisol, noradrénaline. C’est ainsi que l’organisme nous prépare à affronter le danger et la pression. 

Le ton est donc donné : tout stress n’est pas nécessairement mauvais, car en réalité, nous expérimentons aussi bien du stress négatif que du stress positif.

Bon stress VS mauvais stress

giphy

L’endocrinologue Hans Selye introduit la notion de stress pour la première fois en 1920. Il distingue deux types de stress : le stress négatif (détresse ou le mauvais stress) et le stress positif (eustress ou le bon stress).(1)

Qu’est-ce que le mauvais stress ?

Le mauvais stress engendre la détresse, la nervosité, l’anxiété, la peur, l’angoisse ou encore la dépression. Il crée une sur-vigilance et une paralysie du corps qui fait chuter le niveau de performance et de bien-être. 

Le stress négatif détériore ainsi la santé mentale, physique et émotionnelle. 

Exemples de facteurs de stress négatif :

  • La mort d’un proche
  • Le divorce
  • Le licenciement
  • Les problèmes financiers
  • La maladie 
  • La pression au travail
  • Le manque de reconnaissance au travail

Il provoque ainsi des troubles du sommeil (l’insomnie), une augmentation de la tension artérielle, une perte d’énergie et de motivation, une faible capacité d’adaptation ou encore des difficultés au niveau de la respiration. Tout l’enjeu est donc d’apprendre à le transformer en énergie positive.

En revanche, si vous êtes confrontés à une situation de stress négatif qui se prolonge (ou chronique), il est nécessaire de consulter un médecin ou un thérapeute.

Qu’est-ce que le bon stress ? 

Le stress positif ou l’Eustress signifie littéralement le “bon stress” (“Eu” vient du mot grec qui signifie “bon” ou “bien”).

Hans Selye décrit l’Eustress comme une vigilance saine et salvatrice qui permet d’accroître le niveau de concentration pour rester alerte.

Les bienfaits du stress : pourquoi l’eustress est un “bon stress” ?

Tout comme il peut nous figer, le stress peut aussi nous encourager à nous surpasser et à sortir de notre zone de confort.

Les effets de l’eustress sont souvent associés à des sensations positives comme le bien-être, l’excitation, l’enthousiasme, le sentiment d’accomplissement ou encore le regain de motivation.

Il pousse à adopter une attitude de conquérant et de compétiteur pour faire preuve de courage et de confiance en soi.

D’ailleurs, la théorie dite du “U inversé”, créée par les psychologues John Dodson et Robert Yerkes en 1908, montre qu’un état de stress bien dosé (eustress) optimise la performance et l’efficacité.(2,3)

Performance VS Stress - Courbe U inversé Yerkes-Dodson

Quelques bienfaits de l’eustress :

  • Aide à la survie
  • Donne de l’énergie
  • Pousse au surpassement de soi et à sortir de notre zone de confort
  • Favorise le passage à l’action malgré les contraintes
  • Augmente notre capacité d’adaptation
  • Crée de la résilience
  • Aide à rester motivé et à atteindre nos objectifs
  • Nous pousse à être sociable
  • Encourage à accepter un challenge
  • Procure une sensation de bien-être
  • Cultive le courage
  • Renforce la mémoire et l’attention
  • Améliore la concentration et la capacité d’apprentissage
  • Développe de l’agilité et de la force physique
  • Aiguise les sens

Comme on peut le constater ci-dessus, le bon stress impacte positivement notre mental, nos émotions, nos capacités physiques et notre comportement.

Des exemples de bon stress : pour le bien-être et une meilleure santé

Des exemples de bon stress - bien-être et santé

Le bon stress au travail

Dans le milieu professionnel, le bon stress nous aide à rester concentré et alerte pour finir les tâches importantes dans les délais. Il nous procure un sentiment de satisfaction après avoir franchi une étape importante ou atteint un objectif professionnel (ex: obtenir un nouvel emploi, être promu, être reconnu pour notre travail).

Qu’il s’agisse du lancement d’un nouveau projet ou de l’apprentissage de nouvelles compétences, le bon stress au travail est là pour nous pousser à donner le meilleur de nous-même.

En quantité modérée, il est bénéfique; dans l’excès, il nuit à notre productivité et bien-être et peut se transformer en burn out.

Le bon stress dans ses relations

Le stress positif favorise la création de liens et le contact humain. En effet, pendant les moments de tension notre cerveau produit de l’ocytocine, aussi connue comme l’hormone de l’amour et de l’attachement. Cette hormone nous incite à chercher du support en créant des liens et évite ainsi l’isolement ou l’anxiété.

L’eustress peut également nous inciter à relever de nouveaux défis relationnels et à saisir des opportunités de rencontre.

Le bon stress dans ses projets personnels

Lorsque nous nous engageons dans un projet qui a pour objectif de faire évoluer notre vie vers quelque chose que l’on considère comme meilleure : l’achat d’une nouvelle maison, l’organisation d’un mariage ou d’une naissance, l’eustress nous pousse à nous dépasser et à rester concentrés pour atteindre nos objectifs.

Le bon stress dans nos exercices physiques

L’eustress nous aide à nous surpasser pendant nos activités sportives. Véritable moteur de motivation, il nous encourage à poursuivre nos efforts et parfois même à atteindre des niveaux que l’on n’aurait jamais cru possibles.

Lors d’une activité physique intense, la sensation de bien-être qui accompagne la montée d’endorphine (hormone du bonheur) est addictive et nous incite à donner le meilleur de nous-mêmes. 

Par ailleurs, comme tout type de tension, il doit être bien géré pour ne pas devenir négatif.

Le saviez-vous ?

L’euphorie du coureur ou le « runner’s high » est une sensation de bien-être intense vécue par les athlètes d’endurance. Elle est connue pour inhiber la douleur et réduire l’anxiété.

Comment avoir plus de stress positif ?

Comment avoir plus de stress positif  ?

Si vous cherchez des moyens de cultiver plus de stress positif dans votre vie, voici deux suggestions :

Premièrement, prenez soin de votre corps. Pratiquez un sport afin d’évacuer les tensions du stress négatif et de bénéficier du stress positif que procure l’exercice physique régulier.

Deuxièmement, entreprenez de nouveaux projets et lancez-vous des défis. Apprendre de nouvelles compétences, assumer de nouvelles responsabilités ou rencontrer de nouvelles personnes en intégrant une communauté sont autant de défis à relever qui peuvent vous aider à vous sentir plus engagé et épanoui.

Transformer le stress négatif en stress positif

Transformer le stress négatif en stress positif

Il est tout à fait possible de transformer le stress négatif en stress positif. Voici quelques conseils.

  • Commencer par changer sa perception du stress. Si vous le voyez comme un défi à relever plutôt que comme une force négative dans votre vie, vous aurez plus de chances de le gérer efficacement.
  • Prendre soin de soi. Méditez, veillez à dormir suffisamment, à faire de l’exercice régulièrement et à avoir une alimentation saine. Diminuer votre consommation de café, d’alcool ou de tabac.
  • Apprendre à anticiper le stress négatif pour mieux gérer ses effets et répercussions. Si vous savez quelles sont les causes et les éléments déclencheurs de détresse dans votre quotidien, vous pouvez élaborer des stratégies d’adaptation efficaces pour y faire face.
  • Et si vous vous sentez particulièrement stressé, il existe de nombreux remèdes à base de plantes qui peuvent vous aider à retrouver votre calme, diminuer votre rythme cardiaque et retrouver un état de relaxation.

Conclusion

Dans cet article nous avons vu qu’il existait du stress négatif et du stress positif. Bien que le premier soit le plus célèbre pour les ravages qu’il fait, le deuxième, dont on entend moins parler, est d’une importance indéniable au maintien d’une existence joyeuse et saine.

Ainsi lorsque nous tentons de nous débarrasser d’une situation de stress, prenons garde à n’en dégager que le négatif pour bénéficier pleinement de tout ce que le stress positif peut apporter.

FAQ

Les sources

Merci de votre partage :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.