|

Saute d’humeur & stress : comment les gérer ?

Saute d'humeur stress - comment les gérer - causes
Source : Ehimetalor Akhere Unuabona via Unsplash

Les sautes d’humeur peuvent être à la fois déconcertantes et accablantes : des humeurs qui passent d’un extrême à l’autre en un court laps de temps. Certains changements d’humeur peuvent être graduels et durer des jours ou des semaines avant de changer à nouveau ; d’autres peuvent changer brusquement en quelques minutes. 

Chacun vit les sautes d’humeur différemment, mais elles s’accompagnent souvent de sentiments intenses de contrariété, pics de stress, de colère, de tristesse, d’anxiété, d’exaltation et/ou de confusion. 

Il est essentiel de reconnaître nos sautes d’humeur et celles de nos proches, car cela nous permet de prendre des mesures proactives pour briser le cycle des émotions intenses et apporter des changements positifs qui nous redonnent le contrôle. C’est ce que nous allons décortiquer dans cet article.

Les causes courantes des sautes d’humeur

Le stress et les changements d’humeur

Il est naturel d’expérimenter des sautes d’humeur en période de stress, car nos humeurs deviennent plus imprévisibles et plus intenses. 
Le stress peut également affecter l’équilibre physique du corps, ce qui peut entraîner des variations soudaines de notre humeur. 

Les hormones du stress, comme le cortisol et l’adrénaline, peuvent dérégler les hormones qui régulent l’humeur ou déclencher les neurotransmetteurs qui contrôlent les émotions. Par conséquent, des choses qui ne nous dérangeraient pas en temps normal peuvent soudainement nous bouleverser et nous pouvons commencer à perdre notre sang-froid ou nous sentir dépassés. Avec le temps, ce type de réaction peut provoquer d’autres troubles de l’humeur s’il n’est pas géré correctement.

Le manque de sommeil

Le manque de sommeil peut vous rendre de mauvaise humeur. En effet, les perturbations du rythme circadien naturel du corps et la production d’hormones jouent toutes un rôle dans les sautes d’humeur, en raison du manque de sommeil réparateur.

Certaines recherches suggèrent que le fait de ne pas dormir suffisamment peut affecter nos centres émotionnels dans le cerveau, créant un déséquilibre qui entraîne des changements d’humeur. Ainsi, l’absence d’un sommeil de qualité est associée à l’irritabilité, à un faible niveau d’énergie, à des difficultés de concentration et même à la dépression.

Les médicaments

La prise de certains médicaments peut entraîner des changements d’humeur en raison de la réaction chimique qui se produit dans notre corps. Les différents médicaments ont des objectifs distincts et des effets différents sur l’humeur. Par exemple, les antidépresseurs sont généralement prescrits pour traiter les troubles de l’humeur, comme la dépression ou l’anxiété. Cependant, ils peuvent aussi provoquer des sautes d’humeur si le dosage n’est pas approprié ou s’il est mal surveillé. 

Les régimes alimentaires

Les sautes d’humeur peuvent être déclenchées par quelque chose d’aussi anodin que notre alimentation. 

  • Les aliments sucrés peuvent provoquer des changements d’humeur en raison d’un pic du taux d’insuline, suivi d’un effondrement, entraînant une instabilité de l’humeur et une baisse d’énergie. 
  • L’hypoglycémie, c’est-à-dire l’insuffisance de sucre dans le sang, est également liée aux changements d’humeur : lorsque le corps ne reçoit pas assez de sucre assez rapidement, l’humeur peut se détériorer et nous rendre irritables ou anxieux. 
  • Enfin, la santé intestinale peut également être liée aux sautes d’humeur. En effet, notre intestin contient des milliards de bactéries microscopiques qui constituent notre microbiome, appelé expérimentalement le « deuxième cerveau ». Un microbiome malsain peut affecter les neurotransmetteurs comme la sérotonine et la dopamine, qui jouent un rôle majeur dans la régulation de l’humeur. 

Les hormones, une origine récurrente des sautes d’humeur 

Les sautes d’humeur peuvent tous nous affecter, mais pour les femmes en particulier, ces changements d’humeur sont souvent liés aux hormones. 

  • Les fluctuations hormonales qui surviennent tout au long du mois dans le cadre du syndrome prémenstruel (SPM) peuvent être à l’origine de la mauvaise humeur et des sautes d’humeur. 
  • Pour certaines femmes, les changements d’humeur peuvent être plus extrêmes en cas de trouble dysphorique prémenstruel (TDPM), qui est une forme sévère du syndrome prémenstruel (SPM). 
  • Lorsque les femmes approchent de la périménopause (ou préménopause), les sautes d’humeur et l’instabilité émotionnelle augmentent en raison de la baisse du taux d’œstrogènes. 
  • Et en ce qui concerne la ménopause elle-même, les changements hormonaux tels que les fluctuations et les faibles niveaux de progestérone peuvent être l’une des principales causes des changements d’humeur ; les femmes qui traversent la ménopause peuvent connaître une instabilité d’humeur, voire une dépression. 

Notons que les problèmes d’humeur causés par les hormones ne doivent pas nécessairement rester ainsi. Un ajustement du mode de vie peut aider, mais l’hormonothérapie sous surveillance médicale est également une solution potentielle lorsque les sautes d’humeur deviennent incontrôlables.

Autres raisons et éléments déclencheurs

Les causes suivantes peuvent être à l’origine des changements d’humeur :

  • Consommation excessive de caféine
  • Commotion cérébrale
  • Insuffisance cardiaque
  • Troubles de la mémoire
  • Pilules amaigrissantes
  • Douleurs chroniques
  • Hyperthyroïdie ou d’autres problèmes de thyroïde
  • Diabète
  • Allergies

Les maladies mentales et les sautes d’humeur

Trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH ou TDA)

Les personnes souffrant d’un trouble déficitaire de l’attention (TDA) ou d’un trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH) ont tendance à connaître des sautes d’humeur plus fréquentes et plus intenses que celles qui n’en souffrent pas. 

Ces sautes d’humeur peuvent aller d’une irritabilité et de crises de courte durée à des périodes plus longues de dépression, de tristesse ou de colère intenses. La combinaison de mauvaises aptitudes socio-émotionnelles, d’une incapacité à gérer le stress et des difficultés à traiter l’information et les émotions peut contribuer à des humeurs plus imprévisibles chez les personnes souffrant de TDA/TDAH. 

Les effets de ces changements d’humeur intenses peuvent augmenter encore plus les niveaux de stress, ce qui les rend susceptibles de se reproduire encore plus souvent.

Dépression

Les sautes d’humeur peuvent être le signe d’une dépression car elles sont souvent causées par des déséquilibres chimiques dans le cerveau qui peuvent être liés à la dépression. De plus, les personnes déprimées peuvent être irritables et avoir des sautes d’humeur qui peuvent se développer en raison d’un stress ou d’un isolement prolongé. 

Si les changements d’humeur peuvent à elles seules signaler un problème sous-jacent, la présence d’autres symptômes tels que le manque d’énergie, la difficulté à se concentrer et les changements d’appétit sont autant de signes de dépression.

Troubles bipolaires

Le trouble bipolaire est un trouble grave de l’humeur connu pour provoquer des changements brusques d’humeur difficiles à réguler. Le trouble bipolaire peut parfois se manifester par des sautes d’humeur allant d’extrêmes hauts (phases euphoriques) à d’extrêmes bas (dépression profonde). 

Chez certaines personnes, l’humeur passe de sentiments d’exaltation et de manie ou d’hypomanie à la dépression. Ces sautes d’humeur peuvent durer des jours ou des semaines et perturber les activités quotidiennes. 
Durant la période de manie ou d’hypomanie, les symptômes suivants peuvent accompagnées les sautes d’humeur : 

  • Parler très vite
  • Avoir beaucoup d’énergie
  • N’a pas besoin de dormir beaucoup
  • Adopter des comportements à risque
  • Facilement irritable
  • Être très actif (hyperactif)
  • Avoir le sentiment d’être tout puissant

Durant la phase de dépression, les symptômes suivants peuvent apparaître : 

  • Manquer d’énergie
  • Perdre de goût de la vie
  • Se sentir sans valeur et sans espoir
  • Cesser de faire les choses qu’ils aiment
  • Être triste ou mélancolique
  • Dormir beaucoup plus que d’habitude
  • Avoir des pensées suicidaires

Reconnaître les liens entre le trouble bipolaire et les sautes d’humeur est une étape importante pour comprendre comment la maladie se manifeste et créer un plan de traitement adapté à chaque personne qui en souffre.

Troubles de la personnalité limite (borderline)

Les recherches montrent que les sautes d’humeur et le trouble de la personnalité borderline (TPL) ont un lien étroit. Les personnes souffrant de TPL sont plus susceptibles de connaître des fluctuations d’humeur prononcées et un sentiment de dysrégulation émotionnelle. 

Les changements d’humeur intenses des personnes atteintes du TPL peuvent également être provoqués par des facteurs tels que le stress ou un événement traumatique. Les symptômes peuvent inclure de l’automutilation, des problèmes de colère inappropriée et inadaptée, des sentiments de tristesse, de vide et de désespoir, suivis d’une augmentation de la joie, de la bonne humeur et de l’excitation peu de temps après, mais le retour des sentiments négatifs suit rapidement.

5 Solutions efficaces pour gérer les sautes d’humeur

Les calmants naturels

Calmant naturel pour les nerfs - Comment traiter une crise de nerfs

Les calmants naturels peuvent être d’une grande aide pour soulager et rétablir l’équilibre de l’humeur. Les remèdes à base de plantes, les huiles essentielles et l’acupuncture ne sont que quelques-unes des approches naturelles dont il a été prouvé qu’elles réduisent les sautes d’humeur et les niveaux de stress. En interagissant avec le système nerveux du corps, ils produisent des effets calmants et réduisent les sautes d’humeur. De plus, ils ont beaucoup moins d’effets secondaires que les autres types d’analgésiques, ce qui signifie moins de risques de complications à long terme.

Lire l’article suivant pour aller plus loin : Calmant naturel pour les nerfs : Comment traiter une crise de nerfs ?

Apprendre à maîtriser son stress

En situation de stress, notre capacité de réflexion s’obscurcit.

Comme mentionné plus haut, apprendre à maîtriser le stress peut être un outil puissant pour gérer les sautes d’humeur. Par exemple, les sautes d’humeur sont souvent causées par des niveaux élevés de cortisol, l’hormone du stress, dans le cerveau. Lorsque nous apprenons à gérer le stress et à réduire les niveaux de cortisol, les sautes d’humeur peuvent être moins graves et plus faciles à gérer. 

De plus, la gestion du stress peut nous permettre de repérer les déclencheurs potentiels de nos humeurs et de prendre des mesures préventives lorsque nous sentons que nous commençons à sombrer dans des humeurs négatives. Apprendre à identifier et contrôler les pics de stress permet de créer une structure et une sécurité dans nos vies, ce qui facilite la gestion des jours de mauvaise humeur sans se sentir accablé ou impuissant.

Boostez vos endorphines pour une meilleure humeur

boostez vos endorphines - sautes d'humeur stress
Source : andrew dinh via Unsplash

Les endorphines sont des hormones connues pour leur capacité à améliorer l’humeur, tant sur le plan mental que physique. Lorsque ces puissantes hormones inondent votre corps, elles vous donnent une sensation de bonheur tout en soulageant le stress !

Mais quelles sont exactement ces activités qui améliorent l’humeur ? La marche ou le jogging, le cyclisme, le yoga et le Pilates, la natation, le jardinage, la sophrologie, l’écoute de la musique et les activités dans la nature sont quelques exemples d’activités qui peuvent faire monter les endorphines.

Adoptez l’optimisme

Adoptez l'optimisme - saute d'humeur stress
Source : Thought Catalog via Unsplash

Lorsque nous nous concentrons sur le positif plutôt que de nous contenter de voir le verre à moitié vide, nos niveaux de stress diminuent considérablement. L’attitude d’un optimiste à l’égard de son niveau de stress lui permet ainsi de gérer plus facilement les sautes d’humeur soudaines, car il commence à considérer ces émotions comme passagers et non permanentes.

Consultez un psy en ligne ou en cabinet

Psy en cabinet VS psy en ligne
Source : pch.vector via Freepik

Il est important de consulter un professionnel de la santé mentale si vous souffrez de sautes d’humeur fréquentes. Un psychothérapeute ou un psychiatre peut vous aider à comprendre ses causes et à apprendre à gérer le stress, la dépression ou/et l’anxiété qui les accompagnent.

Les questions fréquemment posées sur les sautes d’humeur

Merci de votre partage :)

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *