Pointe au cœur et stress : quelles solutions ?

Pointe au cœur et stress  quelles solutions
Source : via Freestock

Le stress, l’anxiété ou encore l’angoisse sont souvent à l’origine des douleurs thoraciques, aussi appelées “pointes au cœur”. Ce sentiment désagréable d’oppression au niveau de la poitrine n’est pas à prendre à la légère car il peut nous empêcher de respirer correctement et amplifier la sensation de stress, d’anxiété et les risques de maladies cardiaques comme les infarctus.

Quelles sont les causes et les symptômes de cette douleur au niveau de la poitrine ? Quels sont ses liens avec le stress ? Quelles sont les solutions naturelles pour la soulager ? Sans plus tarder, commençons !

Qu’est-ce qu’une pointe au cœur ?

D’abord, notons qu’une « pointe au cœur » n’est pas une expression médicale, elle correspond plutôt à un terme courant pour désigner un symptôme ou un ressenti.

Elle est associée à une douleur soudaine et vive qui semble provenir du muscle cardiaque et qui peut créer un sentiment d’oppression. La pointe au coeur est souvent décrite comme une pression thoracique, une douleur au diaphragme, une décharge électrique, une douleur vive, une contraction musculaire inhabituelle, un spasme dans la poitrine, une piqûre désagréable, un picotement aigu dans la poitrine ou encore un pincement du cœur

Ces douleurs peuvent surprendre et créer la panique car beaucoup de personnes peuvent les confondre avec une crise cardiaque

Quels liens entre le stress et la santé cardiaque ?

Lorsque nous sommes stressés, notre corps libère des hormones comme l’adrénaline et le cortisol. Ces hormones préparent notre corps à « combattre ou fuir » en augmentant notre rythme cardiaque et notre pression sanguine. Si cette réaction est utile dans des situations à court terme, elle peut être néfaste si elle est constamment activée.

Impacts du stress sur le long terme

Sur le long terme, le stress chronique peut provoquer l’hypertension artérielle, les maladies cardiaques, les maladies coronariennes et d’autres problèmes.

Impacts du stress sur le court terme

Le stress peut aussi avoir un impact plus immédiat sur la santé cardiaque. Des études ont montré que les pics de stress peuvent entraîner une augmentation de la fréquence cardiaque et de la pression artérielle. Dans certains cas, cela peut déclencher une crise cardiaque, des maladies cardiovasculaires ou un accident vasculaire cérébral (AVC).

La panique et la peur peuvent également déclencher des arythmies, c’est-à-dire des rythmes cardiaques anormaux qui peuvent entraîner de graves problèmes de santé. Bien que les effets du stress aigu soient généralement temporaires, ils peuvent être graves, et il est important d’être conscient des risques qu’ils représentent.

Les symptômes des pointes au cœur

Lorsque vous avez des pointes de cœur, vous ressentez comme une douleur aiguë dans votre poitrine. Cela se produit généralement lorsque vous inspirez profondément ou lorsque vous faites un effort physique. Vous pouvez également ressentir la douleur lorsque vous respirez profondément après avoir mangé un repas copieux. 

Certaines personnes décrivent la sensation comme celle d’un coup de couteau dans la poitrine. La douleur peut durer quelques secondes ou jusqu’à quelques minutes. La pointe au coeur peut aller d’une douleur sourde à une sensation aiguë et lancinante, et peut être accompagnée d’un essoufflement, de palpitations et de vertiges. Dans les cas les plus graves, il arrive que la douleur thoracique soit la manifestation d’une crise cardiaque ou d’un autre événement cardiaque.

Pointe au cœur : quelles sont les causes ?

Il existe de nombreuses causes possibles des douleurs thoraciques. Il peut s’agir de quelque chose d’aussi simple que des brûlures d’estomac ou une indigestion. Il peut aussi s’agir de quelque chose de plus grave, comme :

  • une péricardite (inflammation de la poche entourant le coeur),
  • un infarctus (crise cardiaque),
  • une angine de poitrine (diminution de la circulation sanguine vers le coeur),
  • une embolie pulmonaire (caillot de sang dans le poumon),
  • une myocardite (inflammation du muscle cardiaque),
  • une arythmie cardiaque (rythme cardiaque irrégulier),
  • des pneumopathies (maladies pulmonaires telles que la pneumonie) ou
  • un pneumothorax (collapsus pulmonaire). 

Si votre pointe au coeur s’accompagne d’un essoufflement, de nausées, de sueurs ou de vertiges, cela peut être le signe de quelque chose de plus grave et vous devez consulter un médecin ou cardiologue immédiatement.

Solutions naturelles contre les douleurs thoraciques liées au stress et à l’anxiété

Solutions naturelles contre les douleurs thoraciques liées au stress et à l’anxiété
Source : Prasanth Inturi via Pexels

S’il existe de nombreux traitements médicaux classiques pour les douleurs thoraciques liées au stress, un certain nombre de solutions dites naturelles peuvent être très efficaces. Voici quelques une d’entres elles :

La respiration et la méditation pour se détendre

La respiration diaphragmatique profonde et la méditation sont deux techniques de réduction du stress qui peuvent aider à soulager la pointe au coeur. En effet, la méditation aide à calmer l’esprit et à se concentrer sur le moment présent, tandis que les exercices de respiration diaphragmatique profonde permettent d’oxygéner le sang et de détendre le corps. Ensemble, ces deux pratiques peuvent contribuer à atténuer le stress et à améliorer l’état de santé général.

Le yoga et la sophrologie : des solutions anti-stress

Le yoga ou la sophrologie (une approche corps-esprit qui combine relaxation, visualisation et conscience du corps) peuvent également s’avérer utiles. En effet, le yoga et la sophrologie sont des pratiques douces qui peuvent être facilement intégrées à nos vies chargées. En prenant du temps pour soi chaque jour, on peut contribuer à réduire le niveau de stress et la douleur thoracique, à promouvoir un sentiment de paix, de calme et de détente.

Lecture recommandée : Le yoga du rire : une façon amusante et joyeuse de réduire le stress

L’acupuncture et l’acupression pour réduire la fatigue liée au stress

L’acupuncture et l’acupression sont deux pratiques de guérison de la médecine traditionnelle chinoise qui sont utilisées depuis des siècles pour traiter diverses affections.

En effet, une étude sur l’acupuncture et le stress a révélé que l’acupuncture par aiguilles était plus efficace que l’absence de traitement pour réduire le stress, tandis que l’acupression s’est avérée tout aussi efficace que l’acupuncture par aiguilles. 

Recommandation de lecture : la réflexologie plantaire, une technique d’acupression

Adopter les bonnes habitudes

Il existe de nombreuses habitudes saines qui peuvent aider à combattre le stress et ainsi réduire les risques de ressentir la fameuse pointe au coeur.

  • L’exercice physique est un excellent moyen de réduire le niveau de stress, car il libère des endorphines et contribue à améliorer l’humeur et la qualité du sommeil. 
  • Il est également important d’avoir une alimentation saine, car des recherches ont montré que les aliments transformés et le sucre peuvent exacerber les niveaux de stress. 
  • Prendre du temps chaque jour pour s’occuper de soi peut également être bénéfique. Il peut s’agir de lire, de passer du temps dans la nature ou de pratiquer des activités créatives. 
  • Éliminer le tabac et l’alcool
  • Perdre du poids si on est obèse 

Les questions fréquemment posées sur la pointe au coeur

A retenir sur les pointes au coeur

  • Le stress, l’anxiété, l’angoisse ou la nervosité sont des facteurs qui peuvent contribuer à diverses douleurs thoraciques, comme les pointes au coeur. 
  • Une pointe au coeur peut également être le reflet d’une fatigue, de troubles cardiaques, de mauvaises habitudes adoptées au quotidien ou d’un problème plus profond.
  • En adoptant une routine d’exercice régulier, en pratiquant la relaxation et en prenant soin de votre alimentation, vous pouvez aider à réduire votre stress et à prévenir les pointes au cœur.
  • Si vous souffrez de pointes au coeur ou de tout autre type de douleur thoracique, il est important de consulter un médecin ou un cardiologue pour éliminer toute autre cause potentielle. L’absence de prise en charge peut s’avérer très grave.
Merci de votre partage :)

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *